Mélodie Grimaud Ostéopathe animalier

L'ostéopathie animalière

 

 

Qu'est-ce que l'ostéopathie ?

L'ostéopathie est une technique manuelle, qui consiste dans une approche globale de l'animal, à prévenir, diagnostiquer et soigner les dysfonctions de la mobilité des différents tissus du corps susceptible d'altérer l'état de santé de l'animal.

 

En quoi consiste-t-elle ?

Le but étant de permettre à  l'animal de retrouver un équilibre entre la structure et la fonction des différents tissus (osseux, musculaires, nerveux...). L'ostéopathe réalise un diagnostic en se basant tout d'abord sur :

- L'anamnèse + signalement : antécédents pathologiques et physiologiques de l'animal, son âge, race, sexe, environnement, utilisation...

- La locomotion : observer la dynamique d'un animal permet à l'ostéopathe de déceler les dysfonctions qui entrainent cette perte de mobilité

- Les tests articulaires : précédés d'une palpation globale de l'animal, les tests permettent d'identifier les articulations en dysfonction

- Les normalisations : correction des pathologies + compensations si nécessaire

- La rééducation : rôle du propriétaire épaulé par l'ostéopathe, la rééducation est une composante majeure de l'ostéopathie, elle permet au cheval de retrouver un nouveau schéma corporel sans appréhension ni douleur.

 

Pour qui ? 

Tous les animaux peuvent être traité par l'ostéopathie.

- Les plus communs : Cheval, chien, chat

- Mais aussi : mouton, chèvre, lapin, souris, serpent, tortue ...

 

Quand appelé l'ostéopathe ?

- Animal de compétition : Une baisse de performance, un exercice difficile à exécuter, une démarche raide

- Animal de loisir : Restriction de mobilité, changement de comportement, dynamique modifiée

- Animal âgé : Arthrose, perte de mobilité, difficulté à se déplacer

- Pathologie : Après visite chez le vétérinaire : entorse, tendinite, coliques, castration

- Traumatisme : Chute importante, mauvais transport

 

 

Les différentes techniques :

- Techniques structurelles : L'ostéopathie peut traiter directement le squelette des animaux, en jouant sur les articulations

- Techniques myotensives ; Agir sur les muscles superficiels ou profonds

- Techniques viscérales : organes (système digestif), sur la circulation sanguine, système nerveux

- Techniques crâniennes  harmonisation des pressions crâniennes

- Techniques énergétiques (MRP) : équilibre entre les énergies et l'organisme

 

Ne pas oublier : l'ostéopathie n'est pas une technique cherchant la symétrie de l'animal mais l'équilibre de l'animal (Viscères, squelette, muscles)

"Le devoir du praticien n’est pas de guérir le malade mais d’ajuster une partie ou l’ensemble du système afin que les fleuves de la vie puissent s’écouler et irriguer les champs desséchés." Andrew T.Still